Business

Les particularités de l’utilisation d’Hadoop

Les particularités de l’utilisation d’Hadoop

Hadoop est un framework Java Libre, qui de nos jours, devient de plus en plus prisé par les entreprises ayant des immenses flux de données, traitées à travers les Big Data Centers. En effet, l’utilisation de ce réseau permet de bénéficier des atouts d’une solution Open Source ainsi que des possibilités de solutions d’entreprise. Toutefois, il y a également lieu de tenir compte des certains blocages.

Les avantages de l’utilisation d’Hadoop

Il faut d’abord noter que n’importe quelle entreprise, dont les flux de données sont parfois énormes, se préoccuperait de la sécurité de ces derniers. En effet, il importe d’y accorder une importance capitale, notamment en ce qui concerne l’intégrité des donnés et la protection de la confidentialité. C’est le cas pour Hadoop, dans la mesure où lorsque des problèmes surviennent par exemple dans l’utilisation d’une nouvelle version d’un logiciel, les Clusters détenant une fonction de sauvegarde assureront le fonctionnement continu et non interrompu dans le système de production.

Par ailleurs le framework Hadoop possède des NameNodes, des composantes importantes pour les clusters, car les données sont capables de charger selon la demande, c’est-à-dire qu’elles se révèlent échélonnables. Grâce à cette spécificité, le traitement des données et la distribution de métadonnées ne seront pas limitées par la taille des blocs, ce qui rapporte une très grande fiabilité aux Big Data Centers. En outre, avec ce framework, les utilisateurs expérimentés (administrateurs), n’auront pas à configurer ou gérer manuellement tous les détails, ni à régler la taille des blocs des NameNodes, grâce à son système presque automatisé.

Les incovénients dur recours à Hadopp

En termes de sécurité, l’utilisation d’Hadoop en version Open Source comporte quelques inconvénients d’autant plus que les données corrompues sont transmises de cluster en cluster. De plus, fonction snapshot limitée d’Hadoop ne permet pas de remédier facilement aux problèmes causés par les erreurs humaines, à moins que la solution choisie comprenne un système de fichiers compatible POSIX avec lecture-écriture aléatoires. Si le transfert de données nécessite un système de chiffrement multi-facteurs, cela n’est pas non plus gagné d’avance avec la version Open Source d’Hadoop qui reconnaît uniquement le système Kerberos.

Il faut également savoir que la mise en place du framework Hadoop requiert la mobilisation d’un personnel considérable. Non pas n’importe quel personnel mais ce possédant de véritables compétences informatiques

Le framework Hadoop se veut être la plateforme idéale pour la gestion des systèmes d’informations, notamment ceux non structurées pour l’Internet des objets. Il s’agit donc d’une véritable opportunité pour les DSI, du moins, si elles connaissent les enjeux y afférent.

Business

Responsable Digital dans une grande société située à Paris, je suis passionné par les nouvelles technologies et les différents domaines en lien avec les DSI, comme la sécurité, le cloud ou encore, les problématiques de stockage ou les enjeux du collaboratif.

Plus d'articles dans Business

Ces tendances politiques et boursières qui affectent les grands groupes commerciaux

Jean28/05/2019

Comment assurer la gestion de votre dropshipping ?

Jean27/05/2019

Les démarches pour l’enregistrement de son entreprise

Jean17/05/2019

Comment protéger les circuits imprimés ?

Jean15/04/2019

Expensya, le logiciel incontournable pour gérer les notes de frais

Jean20/03/2019

Pourquoi préférer une caisse enregistreuse sur iPad à une caisse classique ?

Jean14/01/2019

Haute performance du stockage avec l’arrivé des Appliance Snowball d’Amazon S3 en Europe

Jean11/01/2019

SKEPP, une entreprise néerlandaise spécialisée dans la location de bureaux, se développe en France et en Europe

Jean09/01/2019

L’usine du futur et l’industrie 4.0 une nouvelle vision d’Eurotech pour la quatrième révolution industrielle

Jean14/12/2018