Emploi

Traduire votre cv en anglais.

Traduire votre cv en anglais.

Vous devez voyager parce que vous avez trouvé un emploi dans un pays anglophone. Vos patrons vous demandent donc de traduire votre cv en anglais. Vous vous empressé de le faire parce que vous avez quelques connaissances linguistiques dans la langue de Shakespeare. Sachez donc aujourd’hui que c’est une erreur à ne plus commettre. Les habitudes des anglo-saxons sont différentes de celles des francophones. Nous vous proposons donc quelques règles à observer pour la traduction cv en anglais, et elles vous seront d’une grande utilité.

Les règles à respecter pour traduire un cv en anglais

De prime abord, il est important de savoir vers quels anglais votre cv doit être traduit. Eh bien, si vous ne le saviez pas, cette langue a plusieurs variantes. Vous avez par exemple l’anglais britannique encore appelé US ou américain qui est pratique pour les États-Unis et l’Angleterre, il y a aussi un format d’anglais propre au continent asiatique. Le lexique diffère d’une variante à l’autre. Il faudra donc faire attention à ces détails que beaucoup d’amateurs ne connaissent pas encore.

Ensuite, contrairement aux francophones qui raffolent de détails personnels, les anglophones en ont horreur. Des informations telles que la date de naissance et autres ne servent à rien dans une traduction de cv en anglais. Votre nom, prénom et contact suffiront largement. Soyez plus rigoureux à ce niveau si votre destination est l’Amérique. L’Angleterre n’est pas très stricte à ce niveau.

Une autre chose que vous devez éviter est de ne jamais mettre votre photo sur un cv traduit en anglais. En effet, les anglo-saxons militent pour la neutralité. Toute information trop personnelle risque donc plutôt de nuire à la sensibilité de vos employeurs. Soyez aussi à mettre plus de poids sur vos expériences personnelles plutôt que de narrer les faits. Les anglais vont droit au but, ils veulent du concret. Evitez donc les détails inutiles. Privilégiez donc les verbes d’action à ce niveau. Voilà donc un moyen d’attirer l’attention de votre employeur.

Pensez aussi à parler de vos activités hors du cadre scolaire. En effet, les anglais n’aiment pas trop lorsqu’on fait allusion à notre activité scolaire. Vous pouvez l’évoquer mais ne pas tarder dessus. La seule manière de montrer que vous pouvez être un leader, c’est de parler des initiatives que vous avez eu à prendre hors de votre cadre scolaire. Vous prendrez donc le soin de noter toutes vos initiatives personnelles, ainsi que les résultats obtenus.

Ne faites pas aussi l’erreur de vouloir exagérer en ce qui concerne votre niveau en anglais. Soyez le plus sobre possible. Ceci sera un signe d’honnêteté pour eux. Même lorsque vous savez que vous êtes très bon, il est mieux de laisser le soin à vos employeurs de le constater. Songez aussi à soigner votre style. Vous pouvez aussi chercher à les intéresser en personnalisant votre cv aux couleurs de l’entreprise. Vous êtes donc désormais apte à pouvoir faire une bonne traduction de cv en anglais. Sinon confiez-le à un expert.

Emploi

Responsable Digital dans une grande société située à Paris, je suis passionné par les nouvelles technologies et les différents domaines en lien avec les DSI, comme la sécurité, le cloud ou encore, les problématiques de stockage ou les enjeux du collaboratif.

Plus d'articles dans Emploi

Que faire en cas de trou sur son CV ?

Jean22/02/2019

Cours d’anglais pour professionnels : quelle utilité ?

Jean08/02/2019

Retail : comment mieux utiliser son temps de travail ?

Jean13/09/2018

Recrutement : comment optimiser sa gestion ?

Jean08/08/2018

400 postes dans le secteur informatique à pourvoir pour les jeunes français à Québec

Jean10/12/2016

Les Etats-Unis : une aubaine pour les emplois IT

Jean23/02/2016

Organisation d’entreprise : le directeur marketing et directeur informatique

Jean22/12/2015

La complexité de l’internet des objets

Jean15/12/2015

Instabilité de l’avenir de l’IT : les applis se multiplient

Jean08/12/2015