Sécurité

Marteau à plaque : 5 bonnes pratiques pour ouvrir une chambre télécoms

Marteau à plaque : 5 bonnes pratiques pour ouvrir une chambre télécoms

Pour certaines interventions dans le domaine de la télécommunication, vous pouvez être appelé à ouvrir une chambre télécoms. Il s’agit d’une installation particulière, généralement souterraine et dont l’ouverture peut potentiellement présenter des risques. Pour minimiser ces risques et garantir une intervention sécurisée, certaines pratiques sont spécialement indiquées. Vous avez par exemple la possibilité d’utiliser un marteau à plaque, mais pas que. Voici 5 bonnes pratiques pour ouvrir une chambre télécoms !

La chambre télécoms, une installation particulière

Pour mieux appréhender la nécessité d’adopter les bonnes pratiques au moment d’ouvrir une chambre télécoms, précisions les caractéristiques d’une telle installation. La chambre télécoms est un dispositif qui s’apparente à un coffre et qui est destiné à l’installation d’équipements et infrastructures publics dans le domaine des télécommunications. Dans la plupart des cas, la chambre télécoms est installée dans une cavité souterraine et permet le raccordement de lignes enterrées.

Au nombre des infrastructures de télécommunication que contient une chambre télécoms, vous retrouverez plusieurs éléments. Il peut s’agir entre autres des câbles téléphoniques, de la fibre optique et d’autres installations et raccordements destinés à assurer le bon fonctionnement du réseau de télécommunication. Pour sécuriser ces éléments, la chambre télécoms est souvent en thermoplastique ou en béton. Mieux, son ouverture ne se fait pas au hasard et doit respecter certaines exigences. Il s’agit en fait d’adopter de bonnes pratiques de sécurité.

Utiliser un marteau à plaque pour ouvrir la chambre télécoms

Pour ouvrir une chambre télécoms en toute sécurité, vous pouvez utiliser un marteau à plaque. Le marteau à plaque est l’un des outils spécifiques nécessaires à l’ouverture de cette installation souterraine. Il permet un accès sécurisé aux équipements se trouvant dans les chambres télécoms et facilite l’intervention des équipes techniques.

Toutefois, si vous cherchez un marteau à plaque pour ouvrir une chambre télécoms, assurez-vous de l’acquérir auprès d’un fournisseur fiable, qui puisse vous garantir un bon rapport qualité/prix. De même, veillez à ne pas confondre marteau lève plaque (autre nom du marteau à plaque) et crochet à plaque. Le premier se caractérise par une semelle en polyamide antidéflagrant, ce qui permet de l’utiliser dans un environnement potentiellement explosif, sans toutefois craindre une explosion.

marteau à plaques ouvrir chambre télécoms

En fait, le rôle de la semelle est d’exercer une pression de sorte que par la vibration, la plaque de la chambre puisse se décoller. Cependant, la semelle n’est pas la seule composante d’un marteau lève plaque. Il intègre aussi une masselotte mobile, qui se trouve au niveau de son manche. En augmentant l’effet de frappe de la semelle, la masselotte assure par l’effet de l’inertie, l’équilibre du marteau à plaque. Le marteau lève plaque se prête efficacement à l’ouverture des plaques légères.

Ces éléments que sont la masselotte d’inertie et la semelle sont souvent associés à deux crochets. Ce sont ces derniers qui s’insèrent dans l’encoche de la plaque pour permettre de la soulever et de la déplacer. En dehors de l’utilisation du marteau lève plaque, certaines exigences légales sont inhérentes à l’ouverture d’une chambre télécoms. Il est donc évident que vous devez en tenir compte.

Respecter la réglementation pour ouvrir une chambre télécoms

L’utilisation d’un marteau à plaque et plus généralement l’ouverture d’une chambre de tirage répond à certains impératifs. En tant que technicien, quand bien même vous disposez d’un marteau à plaque, vous ne pouvez procéder à l’ouverture de la chambre si vous ne disposez pas des équipements de protection individuelle (EPI) exigés à cet effet. Aux EPI, s’ajoutent les gilets à haute visibilité, étant donné que les chambres télécoms se trouvent souvent sur la chaussée. Sont aussi incontournables ici, le casque de sécurité, une protection jugulaire, les gants anti-coupures, la tenue de travail appropriée et les chaussures de sécurité.

Identifier le matériel adéquat selon le type de plaques

Les équipements utiles pour ouvrir une chambre sont différents selon le type de plaques à lever. Comme précisé précédemment, le marteau à plaque est parfait pour les plaques légères. Il est aussi indiqué pour lever les plaques sur charnières et pour des ouvertures ponctuelles. Dans les différents cas d’usages du marteau à plaque, l’utilisation à deux est recommandée pour sécuriser la prise des plaques.

En revanche, pour les ouvertures répétitives, le lève plaque aimanté est plus pratique et efficace. Il permet d’anticiper et d’éliminer les risques de troubles musculosquelettiques et de blessures au dos que peuvent générer de telles manipulations. Seul, le lève plaque aimanté permet d’intervenir sur des charges allant jusqu’à 100 kg. En binôme, il atteint 200 kg.

Si vous devez soulever des plaques particulièrement lourdes, le lève plaque aimanté, malgré ses caractéristiques, n’est pas indiqué. En l’occurrence, vous devez utiliser un lève plaque universel à roues. Il est le plus souvent utilisé à deux et peut gérer jusqu’à 800 kg de charge.

Ouverture d’une chambre télécoms : analyser et sécuriser le périmètre d’intervention

Généralement, les chambres télécoms se trouvent dans un domaine public ou même sur la chaussée. Dans ces conditions, l’intervention ne peut se faire au hasard et doit être bien étudiée.

Définir le périmètre de l’intervention

Vous devez dans un premier temps définir la zone de chantier. Il s’agit de délimiter le périmètre de l’opération en vous assurant qu’il facilite les manœuvres et le stockage du matériel sans aucun risque pour vous ni pour les usagers (cas d’une chambre sur chaussée). Généralement, une zone libre de 2 m au moins autour du chantier est exigée. Vous aurez besoin des panneaux et cônes de chantier.

Ouverture chambre télécoms chantier

Mettre en place une signalisation de chantier

Une opération sur chambre télécoms, lorsqu’elle est menée sous circulation, présente des risques pour les techniciens, les piétons, les automobilistes et les autres usagers de la route. Des dispositions sont donc requises. Dans un premier temps, il faudra mettre en place un dispositif de signalisation temporaire de chantier pour indiquer aux usagers que des travaux sont en cours. Ensuite, vous devez baliser les environs du chantier et installer un garde-fou.

Une fois ces précautions prises, le technicien en réseaux de télécommunication peut descendre dans le souterrain et poursuivre son intervention. À la fin de l’intervention, il faudra remettre les plaques en place et fermer la chambre. La fermeture se fera dans le sens contraire à celui de l’ouverture.

Sécurité

Responsable Digital dans une grande société située à Paris, je suis passionné par les nouvelles technologies et les différents domaines en lien avec les DSI, comme la sécurité, le cloud ou encore, les problématiques de stockage ou les enjeux du collaboratif.

Plus d'articles dans Sécurité

Données sensibles : comment les sécuriser ?

Jean21/10/2021

Sauvegardes de données locales

Jean04/10/2021

Archivage de données vs sauvegarde de données

Jean24/09/2021

Les normes de continuité des activités

Jean02/08/2021

Pourquoi la continuité des activités est-elle importante ?

Jean01/07/2021

Les bonnes raisons de souscrire à une assurance professionnelle

Jean24/06/2021

L’importance de la continuité d’activité

Jean23/06/2021

Les différentes sortes de sauvegarde

Jean03/06/2021

Archivage de données vs sauvegarde de données

Jean03/05/2021