Business

La SASU, un statut prisé par les entrepreneurs solitaires

La SASU, un statut prisé par les entrepreneurs solitaires

La Société par Action Simplifiée Unipersonnelle ou SASU, aussi appelée entreprise individuelle, est une structure juridique parmi tant d’autres mais qui possède ses particularités. Elle est adaptée à ceux qui veulent être seul à la direction et qui préfèrent garder la maîtrise de leurs créations. Créer son entreprise requiert une démarche assez délicate. Pourtant, opter pour ce statut permettra aux entrepreneurs de démarrer doucement mais surement.

La SASU facilite la gestion

Pour débuter, l’entreprise individuelle est la structure qui permet à l’entrepreneur de gérer facilement et de s’organiser librement. Par la SASU, l’entrepreneur sera le seul aux commandes de son affaire et ne formera plus qu’un avec son entreprise. Ainsi, les formalités seront allégées au maximum et les règles de fonctionnement ne représenteront plus un poids car elles seront tout aussi simplifiées.

C’est pourquoi, en 2012, sur 549.975 entreprises créées, 310.000étaient des auto-entreprises quand les 80.000 étaient toutes des entreprises individuelles. Toutefois, il est nécessaire de déposer ses statuts à la création d’une SASU afin de procéder à sa constitution. Cela peut se faire soit au centre de formalités des entreprises, soit sur le guichet en ligne.

Investissement minimum garanti

En 2008, la loi de modernisation de l’économie bouleversait le fonctionnement de cette nouvelle forme de société, car elle supprimait la nécessité d’un capital social minimum entre autres.Par ailleurs, l’associé unique limite sa responsabilité au montant de ses apports d’où la protection automatique de son patrimoine personnel.

En outre, cette société est également soumise à l’impôt sur le revenu c’est-à-dire que les bénéfices de la société sont inclus dans les revenus de l’entrepreneur solitaire. Ensuite il est soumis à l’impôt sur le revenu, dans la catégorie des traitements et des salaires.

Au final donc, la SASU est un statut juridique attractif pour les jeunes entrepreneurs. Son fonctionnement est facile à comprendre, à réaliser, et surtout peu coûteux. Par contre, elle ne sera pas avantageuse pour certains profils ou pour certains projets. Un entrepreneur doit alors savoir se tourner vers des professionnels afin de ne pas commettre d’erreurs.

Business

Responsable Digital dans une grande société située à Paris, je suis passionné par les nouvelles technologies et les différents domaines en lien avec les DSI, comme la sécurité, le cloud ou encore, les problématiques de stockage ou les enjeux du collaboratif.

Plus d'articles dans Business

Avis Trade Republic : Un Nouveau Paradigme dans le Monde du Trading ?

Jean21/03/2024

Que doit contenir un open badge ?

Jean28/02/2024

Outils et Conseils pour une Présentation de Travail de Qualité

Jean14/02/2024

Pilotage des opérations de transport : les solutions pour plus d’efficacité

Jean16/11/2023

Solvabilité Entreprise : Les Clés de la Réussite Financière

Jean15/11/2023

3 logiciels de DAO/CAO pour les professionnels à découvrir

Jean19/10/2023

NOVAE : une société d’ingénierie au service de l’aéronautique

Jean07/09/2023
Vapoter.fr pour tout savoir sur la vape

Vapoter.fr : le site de référence pour tout savoir sur la vape

Jean20/06/2023

Pourquoi utiliser des pièces de rechange ?

Jean01/04/2023